Le vigneron

IMGP2008

Issu du milieu viticole depuis des générations, mes plus vieux souvenirs d’enfance se situent dans la vigne pendant la vendange. Moment de fête et joie par excellence. La chaleur, le poids des seaux  remplis de raisins presque impossible à soulever pour un petit garçon, la taille des grappes de raisin et leur goût sucré. C’était dans le Narbonnais dans les années 80, la crise viticole passant par là, mes parents m’ont avec sagesse détourné du milieu afin que je me prépare un avenir meilleur.

Le vigneron

Mais la passion est restée tenace. Après 10 ans d’industrie en tant qu’ingénieur, à l’aube de mes 35 ans, j’ai appelé de mes vœux un retour à la Terre. Et en 2014, la proposition était là, un exploitant partant à la retraite cherchant un repreneur. 11 Ha d’un seul tenant sur la rive droite du Tarn au nord de Lisle sur Tarn ; des vignes, pour les plus vieilles, âgées de 50 ans, et quatre cépages rouge : Duras, Braucol, Syrah et Gamay. Des terres remarquablement différentes sur un espace si réduit, argilo calcaire, argileuse, limoneuse, qui confèrent à chaque parcelle un caractère propre.

L’exploitation est passée en Agriculture Biologique depuis 2009.

L’écueil principal était que la récolte de ces vignes magnifiques étaient intégralement vendue en cave coopérative et donc aucun chai n’existait.

Il m’a fallu beaucoup de pugnacité et de détermination afin de réaliser le projet, j’ai repris les vignes et créé un chai à mon domicile sur la commune d’Ambres. D’où le nom de mes vins !!